Quel est le set up de ecig qui donne la vapoteuse la plus résistante ?

ecig setup

Quel est le set up de ecig qui donne la vapoteuse la plus résistante ?

Un set up est tout simplement la combinaison de tous les composants utiles pour faire fonctionner une cigarette électronique. Les vapoteurs aiment photographier et partager les photos de leur magnifique setup sur les réseaux sociaux. Cependant, qu’est-ce qui rend une vapoteuse ultra résistante ? Découvrez comment construire un set up qui allie élégance et robustesse.

Quels sont les éléments indispensables pour monter un set up d’e-cig ?

Si vous êtes nouveau à la vape, il est normal que le mot « setup » semble totalement inconnu. Il est temps de démystifier cette expression en révélant les composants essentiels d’un set up d’e-cigarette.

Un atomiseur

L’atomiseur est l’élément de la cigarette électronique qui contribue à la production de vapeur. Ce composant est essentiel dans tout set up, puisque son rôle est de transformer l’e-liquide en gaz. Suivant les caractéristiques de l’atomiseur vous obtiendrez une expérience de vape différente.

Aussi, ce qui définit réellement un ato est la texture du coton, le matériau dont est composé le fil résistif et résistivité des fils. Certains vapoteurs choisissent d’utiliser un atomiseur reconstructible pour concevoir leur setup. Il est toutefois possible de demander conseil à un spécialiste pour bien choisir votre atomiseur.

Une box

La box de l’e-cigarette est en réalité la partie que le vapoteur tient dans sa main. Cette composante est caractérisée par sa forme et le matériau qui la constitue. Vous pouvez choisir d’intégrer dans votre setup une box en aluminium, en silicone ou en or si vous aimez le luxe. Hormis l’aspect esthétique, la box est l’élément qui renferme toutes les composantes électroniques de l’e-cigarette.

Toutefois, les setups ne sont pas tenus de disposer d’une box classique. Vous êtes libres de choisir le format tube de cette composante pour personnaliser votre e-cigarette. Les box modifiées, plus connues sous le nom de « mod » peuvent ainsi être intégrées à vos setups.

Un drip tip

Le drip tip est l’élément du set up d’e-cigarette qui est directement en contact avec la bouche du vapoteur. Ce petit embout se retrouve généralement au sommet de l’e-cig. C’est aussi à travers cette pièce que vous profitez de la vapeur qui éveille les sens et fait tant plaisir à voir.

Que vous le vouliez ou non, le drip tip constitue la pièce la plus importante de tout set up. Alors, autant bien le choisir. Suivant la forme et la taille du drip tip, vous obtenez un effet différent. Le véritable casse-tête est de pouvoir trouver un modèle qui soit compatible avec la cigarette électronique.

Une batterie

La batterie est l’élément qui fournit à votre setup l’énergie suffisante pour transformer l’e-liquide en vapeur. Il est important cependant, de ne pas confondre batterie et accumulateur. Bien qu’ils jouent le même rôle, ces deux éléments ne disposent pas des mêmes caractéristiques. La batterie est un accumulateur fixé dans l’e-cigarette et qui ne peut en être retiré.

Vous pouvez opter pour un setup avec une batterie ou une configuration dotée d’un accumulateur. Les vapoteurs ont d’ailleurs la possibilité d’intégrer à leur set up plusieurs accumulateurs montés en série. Ceci contribuera à accroître l’autonomie du dispositif.

Un réservoir d’e-liquide

Sans le réservoir, impossible pour un setup de fonctionner correctement. C’est en effet cette partie de la cigarette électronique qui renferme tout le liquide indispensable à la production de vapeur. Le réservoir d’e-cig se retrouve généralement tout en bas, et sa taille influe également sur votre expérience de vape.

Un petit réservoir vous obligera à devoir régulièrement recharger votre vapoteuse en e-liquide. Cela peut être embêtant si vous aimez vaper à longueur de journée. Il faudra donc tenir compte de votre personnalité pour construire le setup qui vous correspond.

Comment reconnaître un bon set up de cigarette électronique ?

Un excellent setup d’e-cigarette combine à la fois résistance et ergonomie. Voici les différents aspects à prendre en compte pour votre prochaine configuration.

La puissance

Le choix de la puissance influe sur l’expérience de vapotage. Exprimée en Watts, la puissance est réglée suivant la valeur de la résistance d’e-cigarette. Celle-ci est comprise entre 0,1 et 2,5 ohms. En général, plus la résistance est faible, plus le setup nécessite de la puissance.

L’autonomie

Il faudra choisir l’autonomie de votre setup en fonction de vos réels besoins. Cette valeur exprimée en milliampère par heure (mAh) permet de savoir le temps pendant lequel vous pourrez vaper. Un petit fumeur optera pour un setup avec 2200 mAh tandis qu’un grand fumeur visera les 4000 mAh.

La compacité

Durant les compétitions de vapotage, vous pourrez tomber sur différentes formes d’e-cigarettes. Si les setups de taille réduite (slim) séduisent à travers leur compacité, ils sont moins avantageux dans l’aspect pratique. En effet, une mini e-cig produira moins de vapeur et possèdera moins d’autonomie. Aussi, elle semble peu résistante, car elle nécessite 15 secondes de pause entre deux bouffées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obsolescence Vape - 2020