À quelle fréquence faut-il nettoyer sa cigarette électronique ?

Nettoyage cigarette électronique

À quelle fréquence faut-il nettoyer sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique est un moyen très efficace pour vapoter. Pour bien profiter de la vape, il est recommandé de prendre soin de son équipement. Pour le faire, vous pouvez choisir de confier l’entretien et la réparation de votre e-cigarette à un modeur réputé. Cette opération doit se réaliser suivant une certaine fréquence en fonction des différents équipements de l’ecig.

Quand faut-il nettoyer son drip tip ?

S’il y a une partie de la cigarette électronique que vous devez entretenir le plus souvent, c’est bien sûr le drip tip. Ceci pour la simple raison que c’est cette partie qui est tout le temps en contact avec votre bouche.

Pour éviter que ce petit embout en plastique soit la source de maladies, le mieux serait de le nettoyer le plus régulièrement possible. Cette partie doit être impeccable à tout moment.

Pour procéder au nettoyage du drip tip, il faut suivre une certaine démarche. Vous devez vous servir d’un petit mouchoir propre ou d’un chiffon de poche. Cet élément vous sera utile pour nettoyer le drip tip.

Il est conseillé de réaliser cette opération après chaque utilisation de la cigarette électronique. En faisant cette action de façon régulière, vous évitez que l’embout s’encrasse avec du liquide qui remonte. Cela aura également pour effet d’éviter que de la poussière ou des bactéries s’accumulent à ce niveau.

À quelle fréquence doit-on nettoyer son clearo et la cheminée ?

Le clearomiseur encore connu sous le nom de tank est une partie de la ecig qui nécessite un entretien régulier. En effet, à chaque fois que vous changez de liquide, vous devez penser à nettoyer cette partie.

Si vous êtes du genre à vapoter doucement et que votre e-liquide ne se termine pas vite, il est quand même utile de procéder à un nettoyage de cette partie tous les trois jours.

Cette opération est recommandée pour éviter l’accumulation de poussières et l’encrassement du tank avec du liquide. Les propriétaires de tank en Pyrex doivent faire attention lors du nettoyage.

En effet, les tanks en Pyrex demeurent très fragiles. Pour l’entretien, vous aurez à mettre l’équipement sous l’eau tiède, ensuite, vous procédez au nettoyage avec du liquide vaisselle.

À la fin de l’opération, il faudra rincer abondement le cleraomiseur, puis le sécher. En ce qui concerne la fréquence de nettoyage du tank, tout va déprendre de la concentration de l’e-liquide en glycérine végétale.

Si votre liquide électronique contient une grande quantité de glycérine végétale, alors il faudra nettoyer de façon régulière le cleraromiseur. Il est important de préciser que lors d’un changement de résistance, il ne faudra pas nettoyer cette dernière. En fait, pour être plus clair, la résistance ne se nettoie jamais.

Il est aussi recommandé d’accorder une attention particulière aux joints. Nettoyez-les de façon consciencieuse tout en vérifiant qu’ils sont fixés sur l’embout.

Ceux qui disposent d’atomiseur ne doivent pas nettoyer cet équipement. Pour l’entretien de cette partie, il est conseillé de changer le col et le coton en entier. Cela permettra à votre équipement de vape d’être durable.

L’air flow est également une partie de la cigarette électronique qu’il faut nettoyer de temps en temps. Même si elle ne nécessite pas autant d’entretien que le drip tip, il faut quand même en prendre soin de temps à autre. Pour ce faire, un simple petit coup de chiffon suffira.  

Quelle est la fréquence d’entretien de la batterie de la cigarette électronique ?

Le nettoyage de la batterie est essentiel pour faciliter la connexion entre l’accu et les connectiques. Cette opération doit être réalisée sans utiliser l’eau ou autre liquide. Il suffira de retirer la poussière comme on le fait avec un meuble en bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obsolescence Vape - 2020